13 févr. 2008

Les jeunes et l'Internet

L’addiction à l’Internet inquiète beaucoup les parents et les éducateurs à tort semble-t-il. Des études récentes faites auprès des jeunes Américains montrent que l’Internet a de nombreux aspects positifs. D’après l’Université du Michigan l’usage de Facebook aurait un impact positif sur les jeunes adolescents en proie au mal de vivre. En effet, ceux qui se sous-estiment et qui usent et abusent de Facebook tissent du lien social. Ces nouveaux « amis » qu’ils se font sont très importants pour la construction de l’image de soi. Ils permettent de se valoriser et d’échanger dans un cadre ni pas celui de la famille et des amis proches. Le jeune peut ainsi s’exprimer plus librement, hors du jugement et des références familiales.

2/3 des jeunes qui naviguent sur le net ont créé un espace d’expression. « Le réseau social est un moyen extraordinaire de partager des contenus » dit Amanda Lenhart, co-auteur du rapport. « Les jeunes ne s’expriment pas dans le vide, ils ont un retour des lecteurs. ». 39% d’entre eux partagent leurs photos, leurs histoires, leurs vidéos ou leurs talents musicaux ou plastiques. « C’est désormais, pour les jeunes, la norme culturelle de partager et de produire de l’information sur le net pour leurs pairs. » Les jeunes utilisent moins les e-mails que leurs parents. Les filles bloguent plus que les garçons, en revanche les garçons postent deux fois plus de vidéos que les filles.

Et pour les parents qui se sentent dépassés, le site www.e-enfance.org vend un DVD Enfants, ados : l’Internet sans danger. Un film qui aident à comprendre ce que les ados fricotent sur le net.

1 commentaire:

philippe dupuy a dit…

bonjour,
n'ayant pas trouvé de lien de messagerie sur votre blog je me permet d'utiliser la zone des commentaires pour vous demander de vous mettre en rapport avec moi. Je suis journaliste, je travaille sur un sujet sur eBay et j'aimerais avoir votre point de vue. Pourriez vous me laisser un N° de téléphone sur pdupuy@nicematin.fr? Merci