3 sept. 2008

Le web chinois

Frustrés par la censure des media nationaux, grands praticiens de la communication horizontale, les internautes chinois ont un usage très particulier et très intense du réseau. La plupart disposent d’un blog ou participent à un réseau social. Ils aiment converser on-line pendant des heures. Il y a plus d’internautes en Chine (270 millions) qu’aux Etats-Unis et ils remodèlent à leur manière les services Web 2.0 venus des Etats-Unis.
Ainsi les versions de YouTube en Chine se substituent à la télévision nationale trop conventionnelle. Il est étonnant de voir sur
les sites vidéo chinois des séries TV et même des films américains sans que les studios américains aient protesté contre ces diffusions sans copyright. De manière à rendre ces sites compréhensibles pour les internautes chinois anglophones, Google translator a réalisé une interface spécifique anglais/chinois des sites chinois de vidéo comme YouKu, Tudou, 56.com.
Dans les clips les plus représentatifs de la nouvelle culture chinoise l’influence japonaise (Hello Kiti) et américaine apparaît clairement. ccccccUn vrai exotisme à savourer au second degré !

Il ne fait pas de doute que l’Internet chinois représente un potentiel de croissance vertigineux. Avec son 1,3 milliard d’habitants, on comprend les
efforts croissants des multinationales américaines pour acquérir une part du gâteau.

Aucun commentaire: