19 déc. 2008

La guerre des nerfs continue.

Heureusement l’amendement Marini a été rejeté. Il s’agissait de taxer les vendeurs particuliers qui sur eBay ou PriceMinister réalisaient pour 5000 € de chiffre d’affaires de ventes ou 12 ventes par an. Une absurdité totale ! On se demande où le sénateur Marini est allé chercher une idée pareille, par quel lobby a-t-il été intoxiqué ? Il faut dire que le front anti-ventes aux enchères en ligne est musclé (les brocanteurs, les commissaires-priseurs, les grandes marques). Tout ce beau monde vit très mal l’entrée la concurrence frontale d’un acteur comme eBay. Les brocanteurs des Puces disent avoir perdu 50% de leur chiffre d’affaires à cause d’eBay. Soyons réaliste, il est plus rapide et plus rentable de vendre en direct sur le Net la collection de barbotines héritée de tante Germaine plutôt que de chercher un brocanteur qui vous en donnera une misère.
Les temps changent, les habitudes aussi. Les Français sont de plus en plus dextres avec leur ordinateur et comprennent très vite les avantages qu’ils peuvent tirer de tous ces services en ligne. La VPC aussi est sinistrée, faute d’avoir su évoluer, l’offre vestimentaire des 3Suisses ou de La Redoute est bien loin des goûts des femmes françaises qui préfèrent acheter des marques de prêt-à-porter plus tendances sur un site comme Le Bazar Parisien ou en ventes privées ou encore d’occasion sur eBay ou PriceMinister.

Même si eBay essaie de limiter le commerce parallèle en prenant des dispositions visant à démontrer sa bonne volonté, il n’en reste pas moins le bouc émissaire et, quand les affaires vont mal, il faut bien trouver un responsable !

Rappelons que même sans amendement Marini l’état veille et que l’article 30 du projet de loi de finances rectificatives organise un droit de communication des pièces détenues par les plateformes de vente en ligne, mais cette fois sur demande de l'administration fiscale, ce qui n'est pas la même chose qu'une délation automatique. Ce droit vise expressément l’identification du vendeur (mais aussi du prestataire, pour la vente de service), la nature des biens ou des services vendus, la date et le montant des ventes…En clair, à tout moment et sur simple demande le fisc peut savoir ce que vous trafiquez sur eBay ou PriceMinister.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

on peut se demander ce qui a pu se passer dans la tete du senateur Marini et de ceux qui l'inspirent ,car pour proposer des trucs pareils il faut se mettre à plusieurs.Au moment où des centaines de milliers de français craignent de ou perdent deja leur emploi ,un senateur bien doté d'indemnites et pas inquiet pour son avenir (proche) se propose de taxer ce qui sera pour ces gens là les seules possibilités de tenir face à la crise ,vendre les bijoux de famille ,vider le grenier,la bagnole.Bref ,avoir une petite chance d'eviter d'aller pointer au chomage ,à moins que l'idee finale du sieur Marini eut été d'en fabriquer de nouveaux et de les indemniser.
On savait que le senat etait quelque peu deconnecté du monde reel ,notamment par un mode d'election qui prete à rire(helas),mais Marini aura fait beaucoup pour que les français s'y interessent.
Lutter contre le travail au noir ?Il faut du travail non declaré pour que notre economie,toutes les economies fonctionnent ,tous les secteurs en ont besoin.Et on ferme les yeux par ce que c'est necessaire meme si c'est pas bien.
Ce qu'il y a de plus idiot dans cette demarche est que la Vente sur internet commence à creer des micro entreprises,que le grain commence à prendre depuis peu .Notre etat en surtaxant les entreprises depuis des lustres n'aurait donc pas encore compris la leçon?Combien ça gagne un senateur ,combien ça coute un senateur,combien ça perçoit de retraite un senateur ?J'ajoute que je connais bien la table du Senat et que les vins ne viennent ni d'ebay ni de priceminister.
Joyeux Noel à vous Marie Therese./jean

M-T Chedeville a dit…

Merci pour ce commentaire et Joyeux Noël aussi à vous Jean.

Michel a dit…

Adepte d'Ebay depuis 2001, je ne suis pas étonné de l'arrêt d'Ebay France (filiale) . Trop de bâtons dans les roues et une population pas franchement adepte .
Nous avons plus de 10 ans de retard dans l'Internet, décidément on est champion pour détruire les économies naisssantes (nos politiciens en sont les premiers responsables)!
Enfin, l'Europe c'est vaste,tant pis pour la France qui s'isole toujours un peu plus du fait de son immobilisme et des pseudo peurs face à l'Internet .
Je comprend mieux maintenant pourquoi 1940........

MF