6 févr. 2011

Les bons plans mode sont sur le Net

Le shopping sur Internet a battu des records pour les fêtes de fin d’année, 6,4 milliards dépensés. 3 Français sur 4 ont utilisé le web pour faire une partie de leurs achats, dont 14% en achat d’occasion. (source FEVAD).

Et le secteur qui a le plus progressé est celui de la mode et des accessoires.

Pour ce qui est de mon expérience personnelle, je dois dire que les vêtements, chaussures, sacs à main que j’ai mis en vente sur eBay dès la mi-novembre sont partis à des prix records. Je conseille d’ailleurs aux vendeurs sur eBay ou leboncoin de suivre le mouvement. La demande la plus forte se situe avant les grandes dates clé : Noël, St Valentin, fête des Mères... Il est plus judicieux de revendre maintenant les cadeaux de Noël qui ne vous ont pas plu que tout de suite après les fêtes moment où l’offre est saturée. Attention toutefois à ce que vous revendez, les parfums et cosmétiques Kenzo, Givenchy, Dior et Guerlain sont strictement interdits à la revente sur eBay.

En ce qui concerne les achats de mode, il faut dire que l’offre s’est considérablement élargie.


J’ai repéré vestiairedecopines.com, un site de vente d’articles de mode quasi neufs (vêtements et accessoires) plutôt chic et haut de gamme. Deux avantages, l’annonce est gratuite et l’équipe joue le rôle de tiers de confiance en vérifiant l’article avant l’expédition à l’acheteur.

Mais aussi instantdeluxe.com, autre site de seconde main de luxe.

Et pour les adeptes de sac à main vintage : matmonsac.com.

Un petit tour outre Manche avec Asos qui nous facilite le shopping avec une version française. Topsshop, plein de trouvailles so british.


Pour dénicher la petite paire de chaussures confortables à prix abordable Sarenza ou son challenger Spartoo.
Pour la mode, on naviguera entre The Kooples, L’Eclaireur, Net à porter, Luisaviaroma, Paul & Joe, etc.

La liste est longue, créateurs, designers, concept stores, tous s’y mettent, plus question de ne pas investir le web. Les 22% de part de marché de la mode sur le Net s’explique par la richesse de l’offre mais aussi par une législation bien plus souple, promotions, ventes spéciales, semaines à thème, tous les bons plans sont sur le Net. Certaines enseignes proposent des remises de moins 20 à 40% sur leur www alors que dans la boutique le prix est plein pot. On comprend mieux pourquoi les boutiques se vident ou ne servent plus que de salons d’essayage aux shoppeuses averties.

Aucun commentaire: